Réduction de la complexité et standardisation

On connaît généralement bien les coûts visibles de la complexité technique : stocks, achats, certification, etc. Les coûts indirects sont souvent moins visibles et pourtant conséquents depuis la fonction commerciale jusqu’aux opérations.

La complexité technique n'est pas soudaine, elle est le fruit de l’histoire : développements successifs, croissance externe, diversité des demandes clients, etc.

Standardiser et réduire la complexité de manière pérenne vise à maximiser la top line en simplifiant les processus de vente. La bottom line sera quant à elle optimisée en s’appuyant sur les produits les plus rentables et en réduisant fortement les coûts directs et indirects de la gestion de cette complexité.

Les projets s’opèrent en trois étapes successives :

  • Analyser les drivers de la complexité, les coûts directs et indirects, définir des objectifs
  • Réduire la complexité en rationalisant le portefeuille avec une vision stratégie et Total Cost of Ownership
  • Maîtriser son portefeuille produit en défininissant une organisation et des processus qui ne recréent pas de diversité non nécessaire

Une approche de transformation efficace peut ensuite être conduite en commencant par un PoC, puis la transformation elle-même qui aboutit à une organisation maîtrisant sa complexité.

Des résultats tangibles à chaque mission

Des résultats tangibles à chaque mission
Découvrir nos études de cas

19/12/2016

Publication

Comment accélérer son time-to-market ?

Quels enjeux, quelles solutions ?

En savoir plus

19/12/2016

Publication

Platforming : Gagnez en compétitivité

Le platforming, qu’est-ce que c'est ?

En savoir plus
Fermer